Blogue

La peinture : l’ennemi juré de votre fosse septique

  • Catégorie: MaisonDernière mise à jour: 10 mai 2021

Qu’est-ce que vous faites avec vos pinceaux après avoir peinturé ? Nous espérons que vous ne le laver pas dans le lavabo ! Envoyer de la peinture vers votre fosse septique est une façon d’endommager le système à coup sûr. Voilà l’explication :

La peinture est faite de quatre composantes… un solvant, un liant, un pigment et des additifs.

peinture fosse septique

Que contient la peinture ?

Additifs : Le rôle principal des additifs est de tuer les algues, les champignons et les moisissures, mais ils sont également utilisés comme matière de remplissage.

Liant : Le rôle du liant est de garder la peinture en place. Ainsi, la surface est protégée contre les dommages potentiels causés par les éléments. Le liant dans la peinture est normalement fait de polymère.

Pigment : C’est ce qui donne à la peinture sa couleur.

Solvant : Le solvant est normalement ce qui sèche et il s’agit d’une forme d’hydrocarbure (huile) ou d’eau.

Il devrait donc suffire de dire que la peinture et les fosses septiques ne font pas bon ménage et que vous devriez limiter l’achat de votre peinture à la quantité nécessaire pour effectuer les travaux que vous envisagez. S’il vous reste néanmoins de la peinture après les travaux, éliminez-la en l’amenant dans un écocentre près de chez vous au lieu de la verser dans les renvois de votre résidence.

Les effets du rejet de peinture dans une fosse septique

Accumulation de boue

La fosse septique est conçue pour traiter les eaux usées grâce à une combinaison de processus physiques et biologiques. Au fur et à mesure que les bactéries et les enzymes détruisent les déchets organiques, les autres solides en suspension se déposent au fond du réservoir et forment une couche de boue. Comme la peinture ne peut pas être digérée par les bactéries, verser de la peinture favorisera une accumulation de boue supérieure à la normale et la fosse se remplira plus rapidement.

Blocages et refoulements

Beaucoup de produits chimiques sont utilisés pour fabriquer le liant que l’on retrouve dans la peinture. Le liant aide la peinture à tenir en place tout en protégeant la surface peinte contre l’abrasion et l’humidité. Le solvant normalement s’évapore mais le liant forme une couche qui sert à tenir la peinture. Dans la plupart des peintures actuelles, le liant est fait à partir de polymère (plastique). Si la peinture descend dans le drain, l’additif va se coller sur les surfaces des tuyaux dans la plomberie, dans la fosse septique ou même dans le champ d’épuration. Cela pourrait provoquer des blocages dans les tuyaux et occasionner de sérieux problèmes si la peinture rend jusqu’au champ d’épuration !

Élimination de la vie bactérienne

La plupart des composantes de la peinture sont toxiques pour les bactéries. Par exemple, l’objectif des additifs est de tuer les micro-organismes comme les bactéries et les champignons. C’est aussi vrai pour le plastique utilisé pour fabriquer le liant dans la peinture. De plus, du plomb et d’autres métaux lourds sont aussi habituellement utilisés dans la peinture pour la pigmentation et ces pigments sont toxiques pour les micro-organismes. En effet, la peinture présente un risque majeur pour les bonnes bactéries et devrait ne jamais trouver son chemin jusqu’à la fosse septique.

La contamination de l’eau

Si la peinture se rend jusqu’à la fosse septique, il est fort probable qu’elle atteigne le champ d’épuration. Cela s’explique par le fait que la peinture ne peut pas être digérée par les bactéries. Elle peut se mélanger à l’effluent et s’infiltrer dans le champ d’épuration. Cela entraînera alors la pollution des eaux souterraines, de l’eau potable ou même des deux. La loi est vraiment stricte à ce sujet et si votre système pollue l’environnement, il se pourrait que l’on vous oblige à payer le prix de cette erreur qui aurait pu facilement être évitée.

Peinture et fosses septiques – le nettoyage après avoir peinturé

Avant d’entreprendre votre projet de peinture à la maison, réfléchissez à la manière dont vous allez vous débarrasser des restants de peinture et au nettoyage qui sera nécessaire après avoir peinturé. Votre objectif devrait être d’éviter à tout prix de rejeter de la peinture dans votre installation septique. Garder cela en tête dès le départ vous permettra de mieux planifier vos projets de peinture. Par exemple, vous pourriez avoir des pinceaux et des rouleaux jetables. Cela vous éviterait d’avoir à les laver une fois le travail effectué. Un autre avantage de planifier d’avance est que vous pourrez déterminer exactement la quantité de peinture dont vous aurez besoin. Votre objectif devrait être d’utiliser toute la peinture pour éviter d’avoir à s’occuper des restants.

Malgré tout, il est rare de ne pas avoir des restants de peinture. Dans ce scénario, il suffit de mettre la peinture, les pinceaux et les rouleaux utilisés dans un sac et les apporter à l’écocentre le plus près où ils seront éliminés d’une manière appropriée. Si vous nettoyez les pinceaux dans l’évier, cela exposera les bactéries aux substances toxiques dans la peinture. Évitez à tout prix de le faire. N’oubliez pas non plus d’utiliser des gants lorsque vous manipulez la peinture pour éviter de devoir vous laver les mains dans l’évier.

S’il y a eu un peu de peinture rejetée dans la fosse septique

Nous avons démontré l’importance d’éviter de rejeter de la peinture vers la fosse septique. Toutefois, vous pourriez être dans une situation où de la peinture s’est inévitablement rendue jusqu’à la fosse septique. Les étapes à suivre dépendent alors grandement de la quantité de peinture qui s’est rendue jusqu’à la fosse septique. Si la quantité de peinture est négligeable, par exemple s’il s’agit des résidus lors du lavage des mains dans l’évier, cela ne devrait pas être trop grave. Cependant, si beaucoup de peinture a été versée dans le drain, vous devriez prendre des mesures un peu plus drastiques comme prévoir une vidange de votre fosse septique et effectuer un traitement-choc après avoir complètement vidangé la fosse. Le traitement-choc permet d’introduire des additifs biologiques dans la fosse septique soit par la toilette, soit en versant les produits directement dans la fosse septique. Les additifs ajouteront des milliards de bactéries et d’enzymes dans le système, ce qui aidera la fosse septique à se remettre du choc occasionné par les substances toxiques contenues dans la peinture.

Conclusion

Quand la peinture est sur votre mur, elle peut sembler inoffensive, mais les ravages qu’elle peut causer dans votre installation septique peuvent atteindre des proportions inimaginables. En tant que propriétaire d’une fosse septique, votre responsabilité est de tout faire pour éviter que de la peinture pénètre dans votre installation. Non seulement la peinture nuira aux bactéries dans la fosse septique, mais elle pourrait aussi polluer la nappe phréatique. Autrement dit, penser toujours à la façon dont vous éliminez le surplus de peinture avant d’entamer un nouveau projet. Et si vous avez des doutes, vous êtes mieux d’engager un entrepreneur qui saura éviter de rejeter la peinture vers l’installation septique.

Facebooktwitter

Faites notre évaluation gratuite en ligne dès maintenant

Découvrez les produits les mieux adaptés à vos besoins !

CLIQUEZ ICI

© 2022 Bio-Sol