Blogue

Top 10 des problèmes de plomberie et comment les résoudre

  • Catégorie: PlomberieDernière mise à jour: 5 mai 2021

Dépendamment de l’âge de votre maison, vous aurez fort probablement besoin des services d’un plombier au moins une fois tous les trois ans. De toute évidence, il existe un certain nombre de variables qui affectent la durée de fonctionnement de votre plomberie avant de devoir faire appel à un plombier professionnel. Cela dit, il existe également des problèmes de plomberie que vous pouvez résoudre vous-même sans avoir à dépenser de l’argent pour un plombier.

problème de plomberie

Voici les 10 problèmes de plomberie les plus courants et ce que vous pouvez faire pour les résoudre.

#1 – Eau du robinet malodorante

Il existe trois principaux types d’odeurs que vous pouvez sentir dans l’eau du robinet. Le premier type est l’odeur des eaux usées ou d’œufs pourris. Cette odeur est généralement causée par la présence de particules de nourriture et d’autres déchets organiques dans votre drain. Les bactéries digèrent les particules alimentaires et autres déchets organiques dans le drain, puis libèrent du sulfure d’hydrogène. Le gaz peut remplir le drain près de l’évier et lorsque le robinet est ouvert, il est forcé vers le haut et hors du robinet, libérant ainsi l’odeur dans l’air. Parfois, cette odeur ne se produit que lorsque vous allumez l’eau chaude. Dans un tel cas, il est probable que l’odeur provienne de bactéries qui se développent dans votre réservoir d’eau chaude. Un autre type d’odeur est celui d’une piscine ou de l’eau de javel. Dans un tel scénario, l’odeur aura été causée par trop de chlore dans l’eau. Le dernier type d’odeur est une odeur métallique. Une odeur métallique est généralement causée par la corrosion du cuivre utilisé pour la plomberie dans la maison.

Solution à ce problème de plomberie :

  • Si vous n’avez pas utilisé l’évier depuis un certain temps, préparez un mélange de bicarbonate de soude et d’eau (le rapport doit être de 1: 1) et versez-le dans le renvoi. Attendez 20 minutes, puis rincez-le en versant de l’eau dans l’évier.
  • Lorsque l’eau du robinet sent les œufs pourris, vérifiez que la température du chauffe-eau est aux niveaux recommandés (115-125 degrés) et si ce n’est pas le cas, ajustez-la en conséquence. La vidange de l’eau à l’intérieur du réservoir d’eau chaude peut également aider.
  • Lorsque l’eau du robinet sent l’eau de Javel, c’est généralement le résultat d’une forte concentration de chlore. Faire couler l’eau pendant une minute ou deux devrait faire partir l’odeur.
  • Lorsque l’eau du robinet a une odeur métallique – faire fonctionner le robinet pendant une minute éliminera l’odeur.
  • Si l’odeur est le résultat de déchets organiques, utilisez un déboucheur de drain écologique comme celui de Bio-Sol pour introduire des bactéries et des enzymes qui peuvent aider à digérer les déchets organiques sans endommager votre tuyauterie ou votre fosse septique (si vous en avez une).

#2 – Odeurs dans la salle de bain

Les toilettes malodorantes sont généralement causées par des sources d’eau contaminées. C’est un problème courant pour les maisons qui ont une fosse septique. Les fosses septiques utilisent les bactéries qui se développent dans le réservoir pour décomposer les déchets organiques. En raison des produits nocifs que les gens utilisent, la colonie bactérienne est affectée et cela nuit à la vitesse de digestion des déchets organiques. En conséquence, les déchets organiques sont évacués vers le champ d’épuration avant d’être complètement digérés, ce qui entraîne des blocages. Ces blocages entraînent des fuites qui finissent par contaminer les eaux souterraines. Dans certains cas, des refoulements peuvent se produire dans la maison et cela donnera à la salle de bain une odeur nauséabonde de sulfure d’hydrogène (odeur d’œufs pourris).

Solution à ce problème de plomberie :

Les produits de traitement-choc de Bio-Sol devraient pouvoir remettre votre installation septique en bon état de fonctionnement. Pour ce faire, il suffit d’introduire des milliards de bactéries et d’enzymes dans la fosse septique. Ces bactéries commencent immédiatement à digérer les déchets organiques, ce qui finit par déboucher le champ d’épuration.

#3 – Robinets qui fuient

C’est l’un des problèmes de plomberie les plus courants dans la plupart des maisons. Les robinets qui fuient sont non seulement ennuyeux, mais ils gaspillent aussi beaucoup d’eau à long terme. Une petite fuite peut sembler sans conséquence, mais l’effet cumulatif est énorme. Par exemple, une fuite de 10 gouttes toutes les minutes finit par gaspiller 300 gallons d’eau par an. Si vous avez une fosse septique, un robinet qui fuit peut contribuer à une surcharge hydraulique dans la fosse septique et cela peut nuire à la digestion des déchets organiques. Les fuites de robinet sont généralement causées par des rondelles (washers) usées ou des anneaux (O ring), de sorte qu’ils sont relativement faciles à réparer.

Solutions aux problèmes de plomberie de robinet qui fuit

Étape 1 : Fermez les vannes d’alimentation en eau chaude et froide. Elles se trouvent généralement sous votre évier. Si vous ne pouvez pas les voir sous l’évier, fermez le compteur principal pour toute la maison.

Une fois que cela est fait, suivez les étapes suivantes en fonction du type de robinet dont vous disposez.

Réparer un robinet de compression qui fuit

Étape 2 : Retirez le capuchon de la poignée. Vous pouvez le faire en retirant la vis de la poignée, puis en appliquant doucement une pression sous les poignées pour les retirer.

Étape 3 : Desserrez l’écrou du capot à l’aide d’une clé à molette. Retirez la tige hors du robinet en dévissant la vis qui maintient la rondelle (washer) sur la tige.

Étape 4 : Fixez une rondelle (washer) de remplacement à la tige, puis réinstallez la tige, l’écrou de capot et la poignée.

Réparer un robinet sans rondelle à deux poignées qui fuit

Étape 2 : Accédez à la douille de la même manière que vous le feriez pour un robinet à compression, puis commencez par la poignée de la valve en descendant.

Étape 3 : Retirez la douille puis remplacez-la par une neuve.

Étape 4 : Réinstallez la tige, l’écrou de capot et la poignée.

Réparer un robinet sans rondelle à poignée unique qui fuit

Étape 2 : La méthode exacte de retrait de la douille de valve varie en fonction du fabricant. Cependant, la première chose à retirer doit être la vis de la poignée qui est généralement située sous la poignée, bien qu’elle puisse parfois être sous un capot sur le dessus de la poignée. Vous pouvez ensuite dévisser la poignée du robinet.

Étape 3 : Desserrez l’écrou pour révéler la douille de valve, puis retirez l’attache qui maintient la douille de valve, retirez la douille et remplacez-la par la nouvelle.

Étape 4 : Réinstallez l’écrou et la poignée du capot.

#4 – Problèmes de tuyauterie qui fuie

Des tuyaux qui fuient, c’est très ennuyant! Cela peut occasionner des problèmes dans votre maison ainsi que dans votre jardin. C’est sans compter que cela peut, en plus, causer de graves dommages matériels – surtout s’ils ne sont pas réparés à temps. Les fuites visibles entraînent généralement des inondations tandis que les fuites cachées peuvent entraîner une détérioration au fil du temps. Les tuyaux qui fuient sont généralement causés par une usure normale ou par d’autres dommages physiques susceptibles de provoquer la rupture des tuyaux.

Solution à ce problème de plomberie :

C’est une bonne idée d’embaucher un plombier agréé pour réparer des tuyaux qui fuient. Il est fort probable que le plombier devra excaver pour se rendre au tuyau problématique. Le remplacement des tuyaux défectueux est un processus délicat, car il pourrait interférer avec l’approvisionnement en eau de vos voisins. C’est une raison de plus pour laquelle vous devriez laisser cette tâche à un plombier qualifié qui sait comment résoudre le problème de plomberie avec un minimum d’interférence avec l’approvisionnement en eau.

#5 – Toilette qui fonctionne constamment

Les toilettes n’ont pas trop changé au fil des ans – quel que soit votre modèle, elles ont le même principe de fonctionnement. Lorsqu’on tire la chasse, l’eau remplit le réservoir et c’est ce qui soulève un flotteur qui arrête l’eau dès qu’elle atteint un certain niveau. Il y a un levier qui ouvre généralement un clapet pour permettre la chasse et il se remet en place chaque fois que le niveau d’eau baisse. Ce mécanisme de fonctionnement peut faillir, ce qui rend la chasse d’eau trop faible ou un problème de toilette qui fonctionne constamment.

Solution à ce problème de plomberie :

Avant d’essayer de réparer votre toilette, assurez-vous que l’eau est coupée à la base des toilettes, puis tirez la chasse pour vous assurer que le réservoir de la toilette est vide. Vous pouvez absorber tout excès d’eau dans le réservoir avec une éponge. Cela devrait vous donner un environnement de travail sec pour vérifier les différents composants comme décrit ci-dessous.

  • Commencez par vérifier le siège de soupape pour vous assurer qu’il n’y a pas de corrosion et nettoyez-le si nécessaire. Assurez-vous que le fil-guide n’est pas mal aligné.
  • Un clapet ou des vannes de chasse défectueux sont les raisons les plus courantes pour lesquelles les toilettes fonctionnent constamment. La valve est en caoutchouc et elle peut se détériorer avec le temps, car elle est toujours sous l’eau. Si vous frottez doucement la valve et que vous en avez des stries sur votre doigt, votre valve est usée et doit être remplacée. Apportez la valve usée dans une quincaillerie pour vous assurer d’obtenir exactement la même, puis remplacez-la.
  • Chaque réservoir de toilette a un tube de trop-plein et parfois la fuite peut se produire à partir de là. Cela signifie généralement que le bras du flotteur n’est pas correctement vissé en place. Vissez-le fermement et cela devrait le fixer.

#6 – Problème de tuyauterie gelés

Les tuyaux gelés se produisent généralement pendant l’hiver. L’eau se dilate en gelant et cela peut exercer une pression insupportable sur les conduites d’eau. Parfois, l’eau gelée peut même entraîner l’éclatement des tuyaux. Les tuyaux qui gèlent le plus fréquemment sont ceux qui sont exposés au froid, par ex. les conduites de piscine, les conduites de gicleurs d’eau et les conduites situées à l’extérieur de la maison. Les tuyaux qui se trouvent dans n’importe quel segment non chauffé de votre maison comme le sous-sol, le garage et le grenier peuvent également geler en hiver.

C’est une bonne idée de retirer et de vidanger tous les tuyaux utilisés à l’extérieur de la maison juste avant l’hiver. De plus, ouvrez les robinets extérieurs pour permettre à toute l’eau de s’écouler et gardez la vanne extérieure ouverte pour permettre à l’eau glacée de se dilater sans faire éclater les tuyaux. Vous pouvez également installer des matériaux isolants sur un tuyau exposé pour vous assurer qu’il soit à l’abri du gel en hiver.

Solution à ce problème de plomberie :

Utilisez un sèche-cheveux pour décongeler l’eau gelée en soufflant de l’air chaud sur le tuyau. Localisez l’endroit où le tuyau entre dans la maison et utilisez le sèche-cheveux à cet endroit. N’essayez pas d’utiliser un chalumeau, car cela ferait bouillir l’eau dans les tuyaux, ce qui pourrait également les casser.

#7 – Tuyaux bruyants

Il y a quatre raisons principales pour lesquelles les tuyaux peuvent être bruyants. Le premier sur la liste est si des sangles de montage sont desserrées. Lorsque les tuyaux ne sont pas fermement maintenus en place, l’eau qui coule peut les faire trembler. La deuxième raison des tuyaux bruyants est une pression d’eau élevée. Lorsque la pression de l’eau est supérieure à la normale, cela peut faire vibrer les tuyaux, faisant ainsi du bruit. La troisième raison est décrite comme le « coup de bélier ». C’est à ce moment qu’une ruée d’eau dans un tuyau étroit heurte soudainement une vanne fermée. La quatrième et dernière raison pour laquelle les tuyaux peuvent être bruyants est un amortissement insuffisant. Les conduites d’eau peuvent trembler lorsque l’eau les traverse, provoquant ainsi du bruit.

Solutions à ce problème de plomberie :

  • Vérifiez tous les tuyaux pour vous assurer qu’ils soient bien en place et remplacez ou resserrez ceux qui sont desserrés. Cela devrait prendre en charge tous les bruits de cliquetis. Si vous avez affaire à de vieilles canalisations, l’ancrage de celles-ci peut poser un problème et vous devrez peut-être demander l’aide d’un plombier.
  • La pression d’eau normale doit être comprise entre 30 et 55 psi. Le problème de plomberie à haute pression d’eau peut facilement être résolu en réduisant la pression entrant dans votre maison sur le régulateur ou la vanne de pression d’eau. Si vous n’avez pas de régulateur installé dans votre maison, vous voudrez peut-être inviter un plombier à en installer un pour vous.
  • Une chambre à air fonctionnelle peut aider à prévenir les « coups de bélier ». La chambre à air servira d’amortisseur lorsqu’un jet d’eau arrive au bout d’un tuyau. Si vous rencontrez des « coups de bélier » dans votre maison, cela signifie que vous n’avez pas de chambre à air installée et que vous devriez consulter un plombier pour l’installer pour vous.
  • L’ajout d’isolant autour des conduites d’eau peut aider à réduire les bruits de cliquetis. Utilisez de la mousse ou du caoutchouc isolant sûr, mais n’emballez pas trop les tuyaux. Vous devez laisser de l’espace pour l’expansion et la contraction des tuyaux.

#8 – Drains lents ou obstrués

Un drain lent ou bouché peut être ennuyeux. Non seulement l’eau coule trop lentement, mais elle laisse également un résidu graisseux dans la baignoire et dans les éviers lorsque l’eau s’écoule enfin. Les drains lents et obstrués sont causés par un certain nombre de facteurs, y compris, mais sans s’y limiter, les débris qui se logent dans les tuyaux. Si un seul drain dans la maison est lent, alors le problème ne se trouve que dans ce drain et le résoudre sera plus facile et plus rapide que lorsque le problème est dans toute la maison.

Solution à ce problème de plomberie :

  • Si vous avez une installation septique, il y a de fortes chances le problème soit causé par une fosse septique ou un champ d’épuration défectueux. Si tel est le cas, effectuez un traitement-choc avec les produits de Bio-Sol et il résoudra le problème en introduisant des milliards de bactéries dans la fosse septique. Ces bactéries digèrent les déchets organiques, traitant aussi le problème au niveau du champ d’épuration.
  • Si le problème se situe dans un seul drain, il est possible que des débris bloquent les tuyaux. Vous pouvez essayer d’utiliser un bon vieux siphon pour débloquer les drains.
  • Si le siphon ne parvient pas à déboucher les drains, vous pouvez essayer d’utiliser la technique du fish pour déboucher le drain manuellement. Prenez un long fil et « serpentez » dans le drain aussi loin que vous le pouvez. Si vous sentez que les débris bloquent le fil, agitez-le jusqu’à ce qu’il se détache et retirez enfin votre fil et rincez un peu d’eau dans le tuyau. Une fois que cela est fait, ajoutez un déboucheur de drain écologique pour éliminer les débris organiques qui pourraient encore être coincés dans les drains (le SeptiDrain est recommandé).
  • Si aucune des méthodes ci-dessus ne fonctionne, appelez un plombier pour vous aider puisqu’il s’agit d’un problème complexe.

#9 – Odeurs à la maison

Les odeurs dans votre maison indiquent presque toujours un problème de plomberie. Une cause fréquente d’odeurs à la maison est l’assèchement du drain de votre sous-sol, ce qui permet aux gaz des égouts ou de la fosse septique de s’échapper dans votre maison. Une autre cause fréquente d’odeurs dans la maison est un évent gelé ou endommagé. L’évent maintient et égalise la pression dans les tuyaux lorsque les eaux usées s’écoulent à travers eux. Si l’évent cesse de fonctionner, les toilettes et les robinets de votre maison commenceront à gargouiller et à dégager des odeurs. La pompe de puisard peut également provoquer des odeurs domestiques, en particulier si le couvercle du panier de la pompe de puisard de l’éjecteur n’est pas correctement scellé.

Solution à ce problème de plomberie :

  • Remplissez régulièrement votre drain de plancher avec de l’eau pour vous assurer qu’il ne sèche pas. Inspectez également le bouchon d’accès de nettoyage dans le drain pour vous assurer qu’il n’est pas desserré, car les gaz d’égout pourraient s’échapper à travers.
  • Inspectez votre évent pour vous assurer qu’il est en bon état de fonctionnement. S’il est gelé à cause du froid, attendez simplement une journée chaude et il décongèlera. Mais si vous êtes en hiver et qu’une journée chaude ne vient pas de sitôt, utilisez un gicleur pour dégeler l’évent.
  • Si vous avez une fosse septique, traitez la cause profonde des odeurs septiques en utilisant un traitement biologique. Les solutions de Bio-Sol fonctionnent très bien, car elles sont fabriquées à partir de bactéries et d’enzymes et traiteront les odeurs à la source.

#10 – Températures de l’eau irrégulières

Outre le fait que les températures de l’eau incohérentes sont gênantes, c’est aussi un danger pour la santé. Par exemple, si la douche distribue de l’eau trop chaude, l’utilisateur peut facilement souffrir de brûlures. De plus, une eau supérieure à 44,44 ° C (112 ° F) peut endommager votre couche lipidique. Même si la température idéale de l’eau chaude pour la douche est de 112 ° F (44,44 ° C), il est possible que la douche libère de l’eau qui est aussi chaude que (140 ° F (60 ° C). Mais ce n’est pas seulement un problème d’eau, il est également possible d’obtenir des rafales soudaines d’eau froide et cela peut être vraiment surprenant.

Solution à ce problème de plomberie :

  • Dans certains cas, les fluctuations de température de l’eau sont causées par des appareils concurrents, alors assurez-vous que ce n’est pas le cas avant de penser à une autre solution. Par exemple, un lave-vaisselle se met en marche; cela pourrait faire refroidir la douche.
  • Vérifiez les réglages du chauffe-eau pour vous assurer que les réglages sont corrects.
  • Si les réglages de l’eau chaude sont comme prévu et qu’aucun appareil concurrent n’est à l’origine des fluctuations de température, il serait judicieux d’appeler un plombier pour examiner le problème.

Conclusion

La plomberie est souvent interprétée à tort comme étant un travail salissant, compliqué et difficile. La plupart des gens ont recours à un plombier dès qu’ils repèrent une petite fuite. Mais comme nous l’avons vu dans cet article, certains problèmes de plomberie sont extrêmement faciles à résoudre. Et la règle de base est de régler le problème le plus rapidement possible. Plus vous tardez à résoudre les problèmes de plomberie, plus cela empire. Par exemple, réparer une fuite dès que vous la remarquez sera plus facile que d’attendre quelques mois avant d’y remédier. Cependant, si vous essayez de réparer votre plomberie et que vous rencontrez des problèmes imprévus, parlez immédiatement à un plombier qualifié pour éviter d’aggraver le problème plus qu’il ne l’est déjà.

Facebooktwitter

Faites notre évaluation gratuite en ligne dès maintenant

Découvrez les produits les mieux adaptés à vos besoins !

CLIQUEZ ICI

© 2021 Bio-Sol