Blogue

Savez-vous comment détecter les problèmes de fosse septique ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous voudriez savoir si votre fosse septique ne présente aucun problème…

Premièrement, les composantes d’une installation septique sont dispendieuses donc vous voulez bien entretenir votre système pour qu’il dure longtemps.

Deuxièmement, les fosses septiques et les champs d’épuration sont habituellement cachés sous terre. Cela fait en sorte que votre installation septique peut avoir de sérieux problèmes sans que vous le sachiez.

Photo d'une femme ne sachant pas comment régler ses problèmes de fosse septique

Dans cet article, nous allons discuter de la meilleure façon de savoir si, oui ou non, votre installation septique fonctionne toujours bien.

L’âge de votre fosse septique

Les installations septiques ne durent pas éternellement. En fait, le gouvernement prévoit que vous devriez remplacer votre installation septique si elle devient trop vieille. Il est estimé que la durée de vie d’une installation septique conventionnelle est de 25 à 30 ans et qu’un nouveau système devra être installé ensuite.

Alors, avant que vous vérifiiez d’autres signes, commencez par trouver l’âge de votre installation septique. Savoir l’âge de celle-ci vous aidera à savoir quelles démarches d’entretien vous devriez adopter.

Cela dit, l’âge n’est pas si important aussi longtemps que la fosse septique est entretenue correctement. C’est surtout que le gouvernement prend très au sérieux la pollution provenant des installations septiques et que, si votre système a plus de trois décennies, le gouvernement identifie votre installation septique comme potentiellement polluante. Votre MRC procédera fort probablement à une inspection pour s’assurer qu’il n’y aucun problème avec votre fosse septique.

La fréquence des vidanges

Si votre fosse septique n’a pas été vidangée depuis longtemps, il y a de bonnes chances que vous ayez très bientôt de mauvaises surprises. C’est surtout le cas si vous utilisez beaucoup d’eau à la maison.

Dépendamment de la province dans laquelle vous vous trouvez, vous devriez faire vidanger votre fosse septique tous les 2 à 5 ans. Au Québec, il est obligatoire de la faire vidanger tous les 2 ans (à l’exception des résidences secondaires qui peuvent l’être aux 4 ans).

Le tableau ci-dessous affiche la fréquence de vidange requise par province.

Provinces Fréquences de vidange recommandées
Ontario 2 ans
Québec 2 ans
Nouvelle-Écosse 3 à 5 ans
Nouveau-Brunswick 2 à 3 ans
Manitoba 3 ans
Colombie-Britannique 3 à 5 ans
Île-du-Prince-Édouard 3 ans
Saskatchewan 3 à 5 ans
Alberta 3 à 5 ans
Terre-Neuve-et-Labrador 2 à 4 ans

Pour éviter tout doute possible, vous devriez vous référer à la documentation de votre municipalité qui détermine la fréquence des vidanges. Cela vous permettra de savoir il y a combien de temps que votre fosse septique n’a pas été vidangée et quand la prochaine vidange est due.

Les signes de fuites

Une fosse septique défectueuse peut occasionner des fuites. Malheureusement, certaines de ces fuites sont très subtiles et la plupart des gens ne réaliseront même pas qu’il y a un problème.

Une façon de savoir s’il y a une fuite est de vérifier le niveau de liquide dans la fosse septique. Le niveau de liquide devrait se maintenir idéalement à la hauteur du conduit d’évacuation (sortie).

Lorsqu’une fosse septique fuit, on peut ne pas toujours s’en rendre compte. En raison de l’usage constant d’eau en provenance la maison, la fosse septique continue de se remplir de nouvelles eaux usées. Inspecter son terrain à proximité de la fosse septique peut aussi révéler la présence de fuites.

Les signes de refoulements

Si vous inspectez votre terrain, il se pourrait que vous remarquiez des signes de refoulements. Si vous remarquez une zone du terrain où l’herbe est plus verte ou plus longue, il se pourrait fort bien que votre installation septique refoule. Des flaques d’eau sur le terrain (surtout lorsqu’il n’a pas plu récemment) peuvent indiquer une fuite.

Ce type de fuites arrivent pour deux raisons principales. Premièrement, cela pourrait être due à un dommage structurel subit par la fosse septique ou par la tuyauterie. Deuxièmement, ces fuites pourraient être occasionnées par un colmatage du champ d’épuration. Les dommages structurels sont assez rares donc la plupart du temps, c’est le champ d’épuration qui est bloqué et empêche l’eau de s’infiltrer.

Dans ce cas, vous pouvez corriger la situation en utilisant des additifs biologiques qui introduiront des milliards de bactéries dans le système. Les bactéries décomposeront les matières organiques qui ont bloqué le système et elles devraient le restaurer suffisamment pour qu’il fonctionne de nouveau sans causer de problèmes de fosse septique !

Les odeurs de fosse septique

Les odeurs de fosse septique sont le sous-produit du processus de biodégradation des matières organiques par les bactéries anaérobies. Les gaz libérés au cours de ce processus incluent le sulfure d’hydrogène qui a une odeur d’œufs pourris. Les autres gaz incluent le méthane et le dioxyde de carbone.

Lorsqu’une fosse septique fonctionne correctement, ces odeurs ne devraient pas s’échapper de l’installation septique et se propager à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. La ventilation normalement fait en sorte que ces odeurs désagréables ne se rendent pas jusque dans la maison. L’évent permet d’équilibrer la pression dans la plomberie lorsque l’eau s’y draine.

Si vous entendez des gargouillements dans la toilette, le lavabo ou le bain, c’est un indice que l’évent est défectueux. Cela aura pour conséquence ultimement de laisser les mauvaises odeurs de fosse septique pénétrer dans la maison.

À part un évent défectueux, les odeurs peuvent aussi venir des eaux usées qui refoulent à cause d’un champ d’épuration saturé ou d’une fosse septique pleine.

Si vous sentez des odeurs de fosse septique à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, c’est un signe qu’il y a quelque chose d’anormal et que vous devriez remédier à la situation le plus tôt possible.

Les signes de pollution

Lorsqu’une fosse septique ne fonctionne plus correctement, cela peut occasionner de la pollution. Cela ne devrait pas se rendre jusqu’au point où elle pollue, mais certains propriétaires de fosse septique peuvent être inconscients de la défectuosité et remarquer le problème seulement une fois qu’il y a un dégât visible.

Lorsque la fosse septique ne fonctionne plus correctement, elle ne traite plus les eaux usées comme il le faut. Cela signifie que des pathogènes ne seront pas suffisamment éliminés des eaux usées. Si la fosse septique défectueuse est située près d’une source d’eau, les contaminants pourraient se rendre jusque dans l’eau et occasionner une pollution de l’eau potable. Les pathogènes des fosses septiques peuvent causer des maladies telles que la typhoïde, le choléra, l’hépatite A et des troubles gastro-intestinaux.

Les eaux usées contiennent aussi beaucoup de nitrogène, provenant surtout de l’urine, et lorsqu’il n’est pas traité correctement, le nitrogène et le phosphore peuvent polluer par leurs nutriments les lacs, les rivières et d’autres étendues d’eau. L’introduction d’un excès de nutriments dans ces cours d’eau fera en sorte que les plantes aquatiques proliféreront et cela causera un déséquilibre dangereux de l’écosystème. Si vous vivez près d’un large plan d’eau et que vous remarquez une prolifération d’algues, cela pourrait être une indication qu’il y a une pollution par excès de nutriments.

Testez votre fosse septique pour détecter si vous avez un problème de fosse septique

La façon la plus simple de vous assurer que votre installation septique fonctionne bien et de faire un test non intrusif en utilisant nos pastilles colorantes biodégradables.

Vous n’avez qu’à les verser dans la toilette, tirer la chasse d’eau et attendre jusqu’à 2 jours. Les pastilles se dissoudront dans l’eau. Si votre fosse septique ne fonctionne pas correctement, vous observerez une couleur verte fluo (discrète) à proximité du champ d’épuration.

Conclusion : La meilleure solution alternative !

Toutes les installations septiques sont contraintes par l’usage normal et il n’existe aucune installation septique qui puisse durer éternellement.

Si vous remarquez l’un de ces problèmes de fosse septique, cela ne signifie pas nécessairement qu’il vous faut remplacer votre installation septique. Parfois, un simple traitement-choc est tout ce dont vous avez besoin pour restaurer votre système.

De plus, tout propriétaire devrait prendre bien soin de son installation septique. Une installation bien entretenue durera plus longtemps sans présenter de problèmes.

Facebooktwitter

Faites notre évaluation gratuite en ligne dès maintenant

Découvrez les produits les mieux adaptés à vos besoins !

CLIQUEZ ICI

© 2020 Bio-Sol